Reconnaissance des compétences de la main-d'oeuvre (RCMO) 

La Reconnaissance des compétences de la main-d'oeuvre (RCMO) est un processus d'évaluation et de reconnaissance de vos compétences professionnelles, acquises à travers vos expériences de travail, qu'elles aient été rémunérées ou non. Elle mène à l'obtention d'un certificat de qualification professionnelle.

Ce certificat, délivré par le ministère de l'Emploi et de la Solidarité sociale (MESS), atteste que vous maîtrisez toutes les tâches nécessaires pour exercer le métier pour lequel vous demandez la certification.

Objectifs du processus d’évaluation et de reconnaissance des compétences

Les objectifs visés par le processus d’évaluation et de reconnaissance des compétences sont de :

  • Permettre l’évaluation des compétences de toute candidate ou tout candidat ayant une expérience significative dans l’exercice d’un métier qui fait l’objet d’une norme professionnelle et d’un Programme d’apprentissage en milieu de travail (PAMT).
  • Donner accès au candidat, si nécessaire, à l’apprentissage visant les compétences qu’il ne maîtrise pas.
  • Permettre au candidat d’obtenir la reconnaissance officielle de ses compétences par l’émission d’un certificat de qualification professionnelle ou attestation de compétences émis par le MESS.

Métiers visés

Le processus d’évaluation et de reconnaissance des compétences vise les métiers de :

Ces métiers font l’objet d’une norme professionnelle et d’un PAMT.

Le processus

Le processus d’évaluation et de reconnaissance des compétences est subdivisé en 4 phases, chacune correspondant à la phase retrouvée dans la démarche de reconnaissance des compétences demandée par la Commission des partenaires du marché du travail (CPMT).

  • Phase 1 – Demande de reconnaissance des compétences;
  • Phase 2 – Ouverture de dossier;
  • Phase 3 – Évaluation;
  • Phase 4 – Certification.

Clientèle visée 

Le candidat, en emploi ou sans emploi, ayant une expérience significative dans l’exercice de ces métiers.

Le candidat devra avoir été en situation de travail dans le métier visé pendant une période minimale 18 mois  (continue ou accumulée) pour le métier de technicien en câblage structuré et de 9 mois (continue ou accumulée) pour le métier de testeur de jeux vidéo avant de pouvoir faire une demande de reconnaissance de ses compétences.

Le candidat qui souhaite intégrer un processus d’évaluation et de reconnaissance des compétences doit préparer un dossier de candidature. Le dossier sera constitué d’un CV. La personne responsable de l’étude du dossier chez TECHNOCompétences peut également demander au candidat de fournir des lettres de confirmation d’emploi, si elle le juge nécessaire.

Pour avoir plus d'information concernant le processus de reconnaissance des compétences, écrivez-nous

Dans le présent texte, les termes employés pour désigner des personnes sont pris au sens générique; ils ont à la fois valeur d'un féminin et d'un masculin.