Commerce personnel et sollicitation

Politiques internes

Cette politique permet à l’employeur de clarifier sa position à l’égard de la sollicitation ou du commerce dont son personnel peut faire l'objet.

Afin d’éviter des situations complexes ou embarrassantes, l’entreprise peut décider de restreindre ou d’interdire toute sollicitation ou commerce auprès de son personnel. Elle s’assure ainsi de garder un certain contrôle sur les activités de l’entreprise.

Conseils à la personnalisation

  • Assurez-vous de clarifier votre position à l’égard du commerce personnel et de la sollicitation auprès des employés de l’entreprise.
  • Assurez-vous d’identifier les activités permises au sein de l’entreprise.
  • Assurez-vous de définir précisément à qui s’adresse la politique de commerce personnel et de sollicitation.
  • Assurez-vous d’établir la procédure à suivre dans un cas de sollicitation auprès du personnel.

Conseils aux superviseurs

  • Assurez-vous de connaître la politique de commerce personnel et de sollicitation en vigueur dans l’entreprise.
  • Assurez-vous que la politique est connue et respectée dans l’entreprise.

Exemple de politique sur la sollicitation et le commerce

La politique de l’entreprise interdit toute sollicitation auprès du personnel, sauf dans des cas très spéciaux qui auront été préalablement soumis à la direction.

Aucun commerce individuel ou de groupe ne sera toléré à l’intérieur de l’entreprise, de même qu’aucune sollicitation, quête ou autre campagne de collecte de fonds ne peut être organisée dans l’entreprise sans l’autorisation de la direction. La direction protège ainsi son personnel à l’égard des nombreux solliciteurs qui visitent les commerces et les entreprises pour recueillir des fonds.