Hygiène et apparence personnelle

Politiques internes

En matière de politique liée à l'apparence personnelle, il importe que les exigences de l’entreprise soient claires et conformes aux limites imposées par la loi et la jurisprudence.

Une politique visant à réglementer l’apparence personnelle et la tenue vestimentaire des employés a sa raison d’être dans certains milieux. Compte tenu de la nature délicate du sujet, en cas de doute ou d’absence de politique, toute contestation impose un lourd fardeau à l’entreprise.

Conseils à la personnalisation

  • Assurez-vous d’avoir une politique d’hygiène et d’apparence personnelle adaptée aux activités de l’entreprise.
  • Assurez-vous de ne pas agir à l’encontre de la Charte des droits et libertés de la personne.
  • Assurez-vous d’identifier les exigences de l’entreprise à l’égard des vêtements autorisés.

Conseils aux superviseurs

  • Assurez-vous de bien connaître la politique de l’entreprise en matière d’hygiène et d’apparence personnelle.
  • Assurez-vous que les exigences en matière d’hygiène et de tenue vestimentaire sont respectées.
  • Assurez-vous de bien communiquer les règlements de l’entreprise à l’égard de l’hygiène et de la tenue vestimentaire.
  • Soyez délicat lors de vos discussions en matière d’hygiène et d’apparence personnelle avec un employé pour qu’il ne se sente pas jugé personnellement.

Exemple de politique d'hygiène et d'apparence personnelle

Dans le cadre de ses fonctions, l’employé doit être conscient de l’image qu’il projette. Une tenue vestimentaire appropriée à votre type de travail et, surtout, à votre fonction spécifique est de mise. Tout excès est à éviter. Cette exigence est nécessaire en raison du fait que nous recevons des clients, des visiteurs et des fournisseurs continuellement.