J’ai le KICK pour les TIC et CRÉE TA VILLE unis pour faire découvrir la science à la relève

Plus de 500 élèves, leurs enseignants et conseillers en orientation réunis au cégep Gérald-Godin

Pour une quatrième année consécutive, l’industrie des TIC et le milieu de l’éducation se sont mobilisés pour assurer la relève. Plus de 500 élèves de secondaire 3 à 5, leurs enseignants et les conseillers en orientation de la grande région métropolitaine ont été reçus au cégep Gérald-Godin pour la 4e édition de « J’ai le KICK pour les TIC ». Cette journée visait à susciter l’intérêt des jeunes pour les programmes et les carrières en technologies de l’information et des communications (TIC) et à stimuler la relève dans ce domaine en grand besoin de main-d’œuvre spécialisée.

Pour la première fois, J’ai le KICK pour le TIC et CRÉE TA VILLE ont uni leur force en combinant les deux événements sous le même toit dans le but d’offrir une plus grande expérience à la relève en TI.

La réalisation de cet événement a été rendue possible grâce à une concertation entre le cégep Gérald-Godin, TechnoMontréal et TECHNOCompétences.

Tous les goûts sont dans la science

Par ses trois volets, J’ai le KICK pour les TIC a su charmer les créatifs, les artistiques, les esprits logiques et même les geeks grâce à des activités qui ont été conçues spécialement pour eux.

Au programme

Un panel de discussion animé par l’humoriste Jérémie Larouche mettant en vedette Marc-André Descoste, de Google Québec et Annie Chabot de Loto-Québec. Les deux professionnels ont trouvé les mots justes pour offrir un regard frais sur les différentes opportunités de carrières en TIC


Le salon des exposants a permis aux élèves d’explorer les différentes possibilités de formations et de carrières en visitant un hall d’exposition regroupant une dizaine d’acteurs de l’industrie.

Ciena, Desjardins, Ludia, CyberCap, Commission scolaire Marguerite-Bourgeois, Collège Rosemont, Polytechnique ainsi que l’UQAM ont fait découvrir plusieurs métiers d’avenir en technologie de l’information et des communications.

Pour conclure leur exploration technologique, les participants ont participé à plusieurs ateliers, afin de leur faire vivre une expérience immersive unique, présentés par les enseignants de différents programmes du cégep Gérald-Godin.