diagnostic-sectoriel-ti-mise-a-jour

Complément au Diagnostic sectoriel 2018: mise à jour de la situation des professions en TIC (3/6)

Les postes de compétences « sciences naturelles et appliquées et domaines apparentés » de niveau B

Retour à l’index

*** En quelques mots ***

–> L’évolution du nombre d’agent-es de soutien aux utilisateurs est instable.
–> Les technologues en génie électrique et électronique ont connu une hausse soutenue de leurs salaires.
–> Le nombre d’hommes exerçant le métier de technicien-ne de réseau informatique a doublé entre 2000 et 2017, alors qu’il est resté semblable chez les femmes.

Aller directement aux tendances.

Définition

Selon la classification nationale des professions (CNP), voici comment les postes en compétences de sciences naturelles et appliquées sont définis :

« Cette catégorie comprend les professions en sciences, en génie, en architecture et en technologie de l’information.

Ces professions exigent des études postsecondaires dans le domaine scientifique ou technique approprié. Des études supplémentaires sont généralement requises avant de passer à une profession exigeant un plus haut niveau de spécialisation. » (source)

Dans le cas des TIC, il existe des postes à l’intérieur du sous-groupe « 21 – Personnel professionnel des sciences naturelles et appliquées » et du sous-groupe « 22 – Personnel technique assimilé aux sciences naturelles et appliquées ». Étant donné le grand nombre de professions, nous nous limitons au dernier sous-groupe dans le cadre de cet article. Le précédent article était consacré au premier sous-groupe.

Dans le cas actuel, le gouvernement canadien définit le deuxième sous-groupe ainsi :

« Ce grand groupe comprend le personnel technique assimilé aux sciences naturelles et appliquées. Il contient les technologues et techniciens travaillant dans les secteurs des sciences physiques, des sciences de la vie, du génie, de l’architecture, de l’urbanisme, de l’arpentage, des mathématiques, des statistiques et de l’actuariat; ainsi que le personnel technique en informatique. » (source)


Professions

2241 Technologues et techniciens/techniciennes en génie électronique et électrique

Définition

« Les technologues et les techniciens en génie électronique et électrique peuvent travailler indépendamment ou assurer un soutien et des services techniques en matière de conception, de mise au point, d’essai, de production et d’exploitation du matériel et des systèmes électriques et électroniques. Ils travaillent dans des entreprises de services publics d’électricité, des entreprises de communications, pour des usines de fabrication de matériel électrique et électronique, dans des sociétés de conseils techniques, pour le gouvernement et dans une vaste gamme d’industries de fabrication, de traitement et de transport. » (source)

Métiers

Plusieurs métiers sont catégorisés sous un même CNP. Voici quelques exemples :

Quelques exemples

technologue en génie électrique

technicien/technicienne en fabrication de matériel électronique

technologue en communications

Nuage de mots sur l’ensemble des exemple



wordcloud_technologue_genie

 

 

Fonctions

participer à la conception, à la mise au point et à l’essai de composantes;

mettre en oeuvre ou superviser l’installation et le fonctionnement de l’équipement;

aider à la construction et à l’essai des prototypes;

installer et faire fonctionner de l’équipement standard et spécialisé;

rédiger des spécifications, des calendriers d’exécution et des rapports techniques.


2281 Techniciens/techniciennes de réseau informatique

Définition

« Les techniciens de réseau informatique établissent et exploitent des réseaux locaux d’entreprise ou des réseaux étendus (RLE et RE), des réseaux d’ordinateurs central, du matériel, des logiciels et équipements informatiques liés, en assurent l’entretien et en coordonnent l’utilisation. Les techniciens de réseau informatique mettent en place des sites Web Internet et intranet et du matériel et des logiciels de serveurs Web, et en assurent l’entretien. Ils supervisent et optimisent la connectivité de réseau et la performance du réseau. Ils travaillent dans les services informatiques des secteurs privé et public. Les superviseurs des techniciens de réseau informatique sont inclus dans ce groupe de base. » (source)

Métiers

Plusieurs métiers sont catégorisés sous un même CNP. Voici quelques exemples :

Quelques exemples

administrateur/administratrice de réseau local

exploitant/exploitante de centre de données

technicien Web/technicienne Web

Nuage de mots sur l’ensemble des exemples



wordcloud_techniciens_reseaux

 

 

Fonctions

fournir des services de résolution de problèmes aux utilisateurs de réseaux;

implanter des logiciels de contrôle de trafic et de sécurité de réseaux;

évaluer et optimiser la capacité et la performance des réseaux;

contrôler et surveiller l’utilisation du courrier électronique et de la navigation Web;

effectuer des opérations de sauvegarde et de restauration de données.


2282 Agents/agentes de soutien aux  utilisateurs

Définition

« Les agents de soutien aux utilisateurs fournissent une assistance technique de première ligne aux utilisateurs d’ordinateurs éprouvant des difficultés avec le matériel informatique, les applications informatiques et les logiciels de communication. Ils travaillent pour des manufacturiers et détaillants de matériel informatique, des développeurs de logiciels, des centres d’appel et dans les services informatiques des secteurs privé et public. Les techniciens de ce groupe peuvent également travailler dans des compagnies de soutien technique indépendantes ou ils peuvent être des travailleurs autonomes. » (source)

Métiers

Plusieurs métiers sont catégorisés sous un même CNP. Voici quelques exemples :

Quelques exemples

technicien/technicienne de bureau de dépannage

analyste en soutien technique de systèmes

superviseur/superviseure du service d’assistance informatique

Nuage de mots sur l’ensemble des exemples



wordcloud_agent_soutien

 

 

Fonctions

consulter des guides d’utilisateurs, manuels techniques et autres documents;

émuler ou reproduire les problèmes techniques éprouvés par les utilisateurs;

recueillir des données et organiser et tenir un journal de problèmes et solutions;

fournir des conseils et de la formation aux utilisateurs.


2283 Évaluateurs/évaluatrices de systèmes informatiques

Définition

« Les évaluateurs de systèmes informatiques exécutent des scripts d’essai pour évaluer la performance des applications logicielles et des systèmes d’information et de télécommunication. Ils travaillent dans les services informatiques des secteurs privé et public. » (source)

Métiers

Plusieurs métiers sont catégorisés sous un même CNP. Voici quelques exemples :

Quelques exemples

testeur/testeuse de logiciels

coordonnateur/coordonnatrice d’essais de logiciels

essayeur/essayeuse d’applications

Nuage de mots sur l’ensemble des exemples



wordcloud_agent_soutien

 

 

Fonctions

exécuter et analyser des essais sur des logiciels d’application;

élaborer et mettre en oeuvre des règles, procédures et des scripts d’essai;

installer du matériel et des logiciels en prévision des essais;

élaborer et documenter des scénarios d’essai de logiciels

 

Tendances

Évolution du nombre de professionnel-les au Québec selon la profession




emplois_CNP2_2-2



Alors que les agent-es de soutien aux utilisateurs étaient de plus en plus populaires jusqu’en 2009, des déclins en 2012 et en 2017 sont notables, ce qui laisse l’avenir du métier incertain.

Les technicien-nes de réseau informatique, après une décennie de relative stagnation, ont connu une grande augmentation à partir de 2010. En 2017, il y a 20 000 emplois dans la technique de réseau informatique, contre 10 000 en 2000. Ceci fait des technicien-nes de réseaux informatique les professionnel-les le groupe professionnel le plus nombreux dans cette catégorie. Il y a fort à parier que cette tendance continuera dans les prochaines années avec la popularité de l’infonuagique.

Évolution du taux horaire de salaire moyen selon le CNP

salaires_CNP2_2-3

Les technologues et technicien-nes en génie électronique et électrique avaient en 2000-2004 un salaire moyen légèrement inférieur à celui des technicien-nes de réseau informatique et des agent-es de soutien aux utilisateurs. Cependant, les salaires ont crû énormément, au point où la profession est devenue la plus payante dans sa sous-catégorie, le taux horaire passant de 21$ en 2000-2004 à 33$ en 2015-2016. À l’opposé, les agent-es de soutien aux utilisateurs ont commencé relativement haut – à 22$ – pour se situer plutôt bas, à 27$ en 2015-2016. Les professionnel-les les moins bien payé-es de cette catégorie sont les évaluateurs-trices de systèmes informatiques. En termes absolus, ils-elles ont en 2015-2017 un salaire en moyenne 5$ inférieur au deuxième métier le moins bien payé. En termes relatifs, on peut observer une stagnation, voire une possible baisse dans les salaires, ce qui n’augure pas bien au niveau de leur salaire pour les années à venir.

Évolution du nombre de professionnel-les hommes et femmes selon le CNP



hommes-femmes_CNP2_2-3




On observe peu de différences hommes-femmes dans les trajectoires des technologues et technicien-nes en génie électronique et électrique, des agent-es de soutien aux utilisateurs et des évaluateurs-trices de systèmes informatiques. Cela veut dire que les augmentations et baisses globales sont, d’une manière générale, perceptibles chez les deux sexes. On peut noter tout de même une forte hausse des technicien-nes de réseau informatique chez les hommes, alors qu’on observe une stagnation relative chez les femmes.

Page suivante

Partager cet article