diagnostic-sectoriel-ti-mise-a-jour

Complément au Diagnostic sectoriel 2018: mise à jour des statistiques globales en TIC

Retour à l’index

Combien y a-t-il de professionnel-les en TIC au Québec ?

L’entreprise d’élaborer un diagnostic de la main-d’oeuvre en TIC nécessite de distinguer trois sphères différentes d’activités : les professions en TIC à l’intérieur de l’industrie des TIC – ex. programmeur-analyste dans une compagnie de jeux vidéo -, les professions en TIC à l’extérieur des TIC – ex. un administrateur de base de données dans une coopérative laitière -, et les professions hors-TIC dans l’industrie des TIC. Ainsi, lorsque l’on parle des professions en TIC, on peut adopter la perspective d’une entreprise à l’intérieur de l’industrie des TIC comme une compagnie de jeux vidéo On peut aussi adopter la perspective d’un professionnel d’une compagnie hors-TIC qui développe, disons, un site web.

Pour illustrer ces notions, on utilise souvent deux cercles superposés :

Répartition des professionnel-les du secteur des TIC et des professionnel-les en TIC en 2017

EPA_TIC_2018

Il y a, au Québec, 247 600 professionnel-les en TIC, toutes industries confondues. L’industrie des TIC, elle, englobe 161 300 professionnel-les. Ce chiffre intègre autant les professionnel-les en TIC que les autres types de professionnel-les.

Jusqu’à tout récemment, certaines professions n’étaient pas classifiées comme faisant partie des TIC. On observe donc une rupture par rapport aux captations des années précédentes. En effet, dans notre diagnostic sectoriel de 2018, en comptait 210 000 professionnel-les en TIC, alors que l’on en dénombre 247 000 cette année. Cela ne veut pas dire qu’il y a eu une augmentation de 37 000 professionnel-les, mais plutôt que les code CNP 5121 – Auteurs, rédacteurs et écrivains5223 – Techniciens en graphisme et 5241 – Designers graphiques et illustrateurs n’étaient pas compris comme des professions en TIC auparavant.

Y a-t-il de plus en plus de professionnel-les en TIC au Québec ?

Évolution du nombre de professionnel-les en TIC au Québec

Évolution des emplois en TIC

Le nombre de professionnel-les en TIC, toutes industries confondues (ligne bleue), est passé de 160 000 à 248 000 en 2017. En 2000, on comptait 3 400 000 personnes occupant une profession au Québec. Le nombre s’élève à 4 223 000 en 2017. Cela correspond à une augmentation de 24%. Le nombre de professionnel-les en TIC, pendant ce temps, a augmenté deux fois plus vite, puisqu’une augmentation de 55% est notable entre 2000 et 2017.

Ce qui est frappant, c’est la relative stagnation du nombre de professionnel-les dans l’industrie des TIC. En effet, jusqu’en 2014, on note très peu de croissance dans le nombre de professionnel-les dans les industries faisant partie des TIC. Bien qu’une suite de croissance annuelle permette de rétablir légèrement les faits, force est de constater que l’industrie des TIC a crû beaucoup moins rapidement que la moyenne et que la montée en force du nombre de professionnel-les en TIC est due beaucoup à l’attraction des talents en TIC par des secteurs hors-TIC.

Certaines professions en TIC sont-elles plus concentrées dans les industries en TIC ?

Un graphique à bulles peut nous aider à répondre à cette question. Voici ci-dessous l’ensemble des professions en TIC selon la CNP. Le diamètre le plus grand représente le nombre de professionnel-les tous secteurs confondus. Les analystes et consultant-es en informatiques sont donc les plus nombreux. Le deuxième diamètre, délimitant la région coloriée, représente le nombre de professions en TIC. Les trois nouveaux CNP, de couleur rouge, sont parmi les professions les moins concentrées dans les industries en TIC. On constate qu’il existe généralement une relation de corrélation négative entre le nombre total de professionnel-les au sein d’une profession et le niveau de concentration de celle-ci dans l’industrie des TIC.

Concentration des professions en TIC dans les industries des TIC








Répartition du nombre de professionnels TIC par professions et industries







Les professions les plus importantes en terme du nombre de professionnel-les

  • Analystes et consultants/consultantes en informatique
  • Programmeurs/programmeuses et développeurs/développeuses en médias interactifs
  • Agents/agentes de soutien aux utilisateurs

Les professions les moins importantes en terme du nombre de professionnel-les

  • Surveillants/surveillantes dans la fabrication de matériel électronique
  • Techniciens/techniciennes en montage et en entretien d’installations de câblodistribution
  • Directeurs/directrices d’entreprises de télécommunications

Les professions les plus concentrées dans les industries en TIC (> 95%)

  • Surveillants/surveillantes dans la fabrication de matériel électronique
  • Techniciens/techniciennes en montage et en entretien d’installations de câblodistribution
  • Directeurs/directrices d’entreprises de télécommunications

Les professions les moins concentrées dans les industries en TIC (< 50%)

  • Techniciens/techniciennes en graphisme
  • Auteurs/auteures, rédacteurs/rédactrices et écrivains/écrivaines
  • Entrepreneurs/entrepreneuses et contremaîtres/contremaîtresses en électricité et en télécommunications
Page suivante

Partager cet article