L’architecture d’affaires en 5 questions

Les processus organisationnels et les mesures de performance n’ont plus de secrets pour vous?  Vous êtes un expert du « comment » et vous savez trouver les moyens pour rencontrer vos objectifs?  Votre curiosité vous porte progressivement au-delà des processus et votre intérêt bascule vers la conception de modèles et de stratégies?  Si vous répondez par l’affirmative à ces questions et que vous commencez à vous intéresser sérieusement au « quoi » en affaires, il est peut-être temps d’augmenter exponentiellement vos capacités d’analyse et leur impact avec des notions d’architecture d’affaires.

Qu’est-ce que l’architecture d’affaires?

L’architecture d’affaires peut être définie comme un « domaine d’activité qui permet de comprendre l’effet qu’a sur l’organisation une problématique ou une opportunité et ainsi de choisir la solution d’affaires la plus appropriée. »  L’architecture d’affaires permet d’aligner les objectifs stratégiques de l’organisation à la demande tactique grâce à une représentation abstraite de l’organisation et de l’écosystème d’affaires dans lequel elle opère.  Cette représentation des affaires de l’organisation est appelée un blueprint (plan) et elle inclut les capacités, la livraison de valeur de bout en bout, l’information, la structure d’organisation, la stratégie d’entreprise, les produits et services, les initiatives de transformation, les parties prenantes… et les relations entre ces éléments.  Il n’est pas étonnant que les modèles de structures d’entreprise soient la plupart du temps mis en œuvre avec l’architecture des affaires.

Plus concrètement, quelle est la valeur qu’ajoute l’architecture d’affaires aux organisations?

La valeur que l’architecture d’affaires livre aux organisations est un cadre effectif de communication et d’analyse lui permettant de traduire leur stratégie en initiatives réalisables.  Elle leur permet également de mettre en œuvre des transformations, de résoudre la complexité, de réduire le risque, de prendre des décisions éclairées, de faire partager une vision commune de l’avenir aux parties prenantes et d’utiliser efficacement la technologie comme un levier.

Quelles compétences prédisposent un professionnel à devenir architecte d’affaires?

Les architectes d’affaires doivent posséder de bonnes connaissances dans les procédés opérationnels et les technologies des affaires.  Si l’architecture d’affaires nécessite des connaissances approfondies en affaires, d’excellentes connaissances techniques propres aux TI s’avèrent des compétences clés pour y exceller. Les compétences d’analyste donnent d’ailleurs de la perspective sur ce qui est et n’est pas possible dans la création de solutions d’architecture. Les architectes d’affaires étant appelés à jouer un rôle important dans la direction d’une entreprise, les professionnels ayant fait preuve d’influence ou ayant exercé un rôle de leader au cours de leur carrière ont assurément une longueur d’avance.

Quel est le rôle d’un.e architecte d’affaires au sein d’une organisation?

Un.e architecte d’affaires fait constamment appel à ses facultés d’analyse puisqu’il.elle doit développer une compréhension profonde de la manière dont une entreprise fait des affaires pour pouvoir suggérer de nouvelles manières pour en accroître le rendement et l’efficacité.  L’architecte d’affaires élabore des théories, effectue des tests sur les composantes d’un système et supervise l’implantation des systèmes par les analystes d’affaires.  L’architecte d’affaires n’a pas un rôle prescriptif, puisqu’il.elle ne se penche pas sur les livrables; son travail est dans le domaine de la stratégie.  Avec un salaire de base généralement supérieur à 80 000 $ par année au Canada selon Glassdoor, cette expertise est d’autant plus intéressante.

Comment en savoir plus sur l’architecture d’affaires?

Whynde Kuehn
Whynde Kuehn

Ça vous intéresse?  Pourquoi ne pas joindre la classe de maître Architecture d’affaires (formation en anglais), organisée par TECHNOCompétences et Réseau Action TI, offerte à Montréal et à Québec les 12 et 13 novembre prochains dans le cadre de l’Événement Affaires et TI de la JIQWhynde Kuehn, experte en architecture d’affaires et fondatrice de S2E Consulting, une entreprise en consultation qui accompagne ses clients dans la transformation de leur entreprise, démystifiera l’architecture d’entreprise et abordera ses concepts fondamentaux.  Cette classe de maître vous permettra de prendre en charge un large éventail de tâches et de défis liés à l’architecture d’affaires.  À vos blueprints!

Questions et réponses avec Nicolas Duperré

Vous êtes préoccupés par les approches Agile et DevOps comme beaucoup d’autres dirigeants TI? Développer de nouveaux projets fait partie de votre quotidien? Ce qui suit pourrait grandement vous intéresser.

Lire plus »
ordinateur quantique

L’informatique quantique pour les nuls

On entend beaucoup parler d’intelligence artificielle, mais un sujet commence à émerger de plus en plus : l’informatique quantique. S’il est assez intuitif que les ordinateurs quantiques pourraient surpasser les ordinateurs traditionnels, il est un peut-être un peu moins évident d’élaborer sur la question.

Lire plus »

Professionnels TI : Comment tirer profit de l’automatisation de vos tâches ?

Le marché du travail change et l’automatisation a la belle part dans ce contexte. Bien que tout le monde s’accorde sur la part grandissante de l’automatisation, notre perception est teintée tantôt d’optimisme, tantôt de crainte. Le minimum qu’on puisse dire est que le progrès permis par l’automatisation bouleverse les rôles que nous assumons dans nos métiers. 

Lire plus »

Laisser un commentaire