Le secteur des TIC en 2018 : Mise à jour de l’EPA

Nous avons mis à jour nos données avec les plus récentes informations de l’Enquête sur la population active de Statistique Canada. Nous en profitons pour vous en partager les grandes lignes. Bonne lecture !

​Le Diagnostic sectoriel 2018 de la main-d’œuvre dans le secteur des technologies de l’information et des communications (TIC) au Québec est le résultat d’une vaste étude triennale qui dresse un portrait de la situation des TIC dans son ensemble. C’est à partir de cet exercice que nous tentons d’offrir des produits et services d’actualité gravitant autour de l’information du marché du travail, les pratiques en gestion des ressources humaines et la promotion des carrières dans le secteur des TIC.

On compte 18 professions catégorisées officiellement en TIC. En 2018, ce groupe représente environ 219 800 professionnels.
L’industrie des TIC comptent quant à elle environ 165 100 emplois, dont 111 600 (67 %) sont occupés par des professionnels spécialisés en TIC. Les 53 500 autres emplois sont répartis dans les différents corps de métier propres aux entreprises de services (gestion, administration, finance, commercialisation, ventes, etc.).

La proportion de professionnels en TIC travaillant dans l’industrie des TIC a augmenté depuis le diagnostic sectoriel de 2016. Alors que la proportion était de 48%, elle est maintenant d’un peu moins de 51 %.

Les femmes sont encore très largement sous-représentées dans le domaine des TIC. Le portrait frappant tant au niveau des emplois dans l’industrie (29%) que du nombre de professionnels (21%).

Le nombre total de professionnels en TIC entame sa cinquième année de hausse interrompue. En effet, depuis 2014, le nombre a augmenté de 12%, passant de 195 000 à un peu plus de 219 000 professionnels. Cependant, au cours de la dernière année, nous pouvons observer une diminution du nombre de professionnels en TIC dans les industries Hors-TIC, avec 4 000 professionnels en moins que l’année précédente. Il sera intéressant de déterminer si cela constitue une fluctuation temporaire ou une tendance plus profonde.

Après avoir connu une hausse marquée de l’emploi entre 2010 et 2012, le nombre de professionnels dans le secteur a diminué. En 2016, on comptait 151 000 travailleurs (salariés et autonomes) dans les entreprises composant le secteur des TIC. Historiquement, les prévisions de croissance des professionnels en TIC disponibles varient autour de 2 %. Compte tenu d’une croissance estimée de 0,6 % de l’emploi total au Québec, la croissance du nombre de professionnels en TIC est extrêmement rigoureuse et dépasse chaque année la croissance moyenne.

Le salaire horaire moyen est de 33 $. Parmi les plus grands salaires, comptons les gestionnaires des systèmes informatiques les ingénieurs informaticiens (sauf ingénieurs et concepteurs en logiciel, pour lesquels le salaire est moins élevé) et les directeurs d’entreprises de télécommunications. Le salaire moyen des surveillants dans la fabrication de matériel électronique a enregistré la plus grande croissance, passant de 26$ en 2015 à 36$ en 2018. Les assembleurs, monteurs, contrôleurs et vérificateurs de matériel électronique et les évaluateurs de systèmes informatiques, avec une moyenne respective de 18$ et 19$ de l’heure, sont les métiers en TIC avec le salaire horaire le moins élevé.

Un peu plus de 31% des travailleurs en TIC sont nés à l’extérieur du Canada, ce qui fait du secteur un énorme recruteur de main-d’œuvre immigrante. De plus, on compte un peu plus de trois professionnels en TIC sur quatre travaillant dans le secteur privé, 17 % dans le secteur public et un peu plus de 6% étant travailleurs autonomes.

Enfin, le nombre de professionnels selon la taille de l’établissement est concentré majoritairement dans les entreprises de 20 à 99 employés et de 100 à 500 employés. Néanmoins, plus de 29 000 professionnels évoluent dans des entreprises de moins de 20 employés et 34 000, dans des entreprises de plus de 500 employés.

Partager cet article

Share on facebook
Share on google
Share on twitter
Share on linkedin
Share on pinterest
Share on print
Share on email