Pratiques rh Innovantes

Attraction et rétention : l’importance des pratiques RH innovantes

Attirer les bons candidats et les garder le plus longtemps possible dans l’entreprise peut s’avérer difficile. Cela est d’autant plus vrai dans le secteur des TI au Québec, à cause du manque de main-d’œuvre. Les entreprises sont sur tous les fronts en matière de personnel. Elles recherchent les perles rares sur le marché tout en essayant de conserver leurs talents en interne. Du processus de recrutement, à la gestion des ressources humaines en passant par le développement professionnel, la fonction RH est large. Adopter des pratiques RH innovantes relatives à l’attraction et à la rétention s’avère indispensable pour optimiser les services RH. Vous êtes un employeur TI au Québec et vous souhaitez en savoir plus ? Découvrez les éléments à considérer pour être en mesure d’innover en matière d’attraction et de rétention.

 

L’attraction et la rétention : les risques

 

Les pratiques RH innovantes doivent répondre à plusieurs constats. Parmi les plus courants, le fait qu’un employé accepte un poste uniquement pour la rémunération est un risque pour l’entreprise. Pourquoi ? Tout simplement, car il y a de fortes chances pour qu’il quitte son emploi s’il reçoit une meilleure offre ailleurs. Les structures de bonification difficilement atteignables peuvent également représenter un risque pour l’employeur. Proposer des bonus basés sur la performance de l’entreprise sans prendre en compte la performance individuelle, peut frustrer vos talents. Être attractif revient à offrir des conditions, une culture d’entreprise et un environnement de travail dans lequel l’employé s’épanouit. L’objectif étant bien sûr de minimiser le risque qu’un candidat s’intéresse à votre offre pour de mauvaises raisons ou qu’un employé s’en aille.   

 

Des pratiques RH innovantes

 

Parmi les innovations RH qui font leurs preuves : la flexibilité au travail ! C’est un sujet qui fait débat, et pourtant le télétravail représente un argument de fidélisation et d’attraction. Toutefois la mise en œuvre du télétravail change la manière de gérer le personnel. Un gestionnaire qui est plus porté sur les résultats que sur la façon dont l’employé y est parvenu s’y accommode. À l’inverse, cela est plus difficile pour les adeptes du micromanagement. Travailler en fonction des motivations profondes de chaque employé contribue à l’épanouissement individuel. Certains employés sont motivés par le party de noël, par les bonus et d’autres par le leadership. Il convient alors d’adapter les dynamiques de travail en fonction des besoins de chacun. Parmi les pratiques RH innovantes, offrir à un « employé leader » plus de latitude dans ses tâches est pertinent.

 

La transformation digitale

 

Développer une marque employeur sur le web n’est pas réservé qu’aux startup ou aux multinationales. Les PME y ont aussi leur place ! Communiquer une image professionnelle et humaine de l’entreprise via un site ou les réseaux sociaux, n’est pas coûteux. Pour autant, cela peut favoriser l’envie d’intégrer l’entreprise ou d’y rester. Faire en sorte qu’un candidat ou qu’un employé se reconnaisse dans l’image de marque de l’entreprise fait partie des pratiques RH innovantes. Selon un article du magazine Forbes, la digitalisation permet non pas de trouver les candidats  les plus évidents, mais bien les plus adéquats.

 

Vous souhaitez vous tenir informé des dernières tendances employées par vos compétiteurs dans la région ? Parcourez notre enquête salariale.

Vous vivez une pénurie de main-d’œuvre dans votre entreprise ? Découvrez nos 4 conseils de recrutement TI pour embaucher rapidement de nouveaux talents.

Partager cet article

Share on facebook
Share on google
Share on twitter
Share on linkedin
Share on pinterest
Share on print
Share on email