Vos employés profitent-ils d’un horaire d’été ?

La belle saison arrive ! On y pense : crème solaire, plage, activités entre amis… Pour certaines compagnies, cela signifie aussi horaire d’été ! L’horaire d’été est une mesure de politique des ressources humaines (RH) efficace, car elle améliore la qualité de vie des employés tout en limitant les coûts. Elle peut impliquer moins de dépenses que d’autres politiques des RH comme les augmentations salariales et l’augmentation du nombre de semaines de vacances ou de congés payés. Elle limite également les pertes de productivité puisqu’il est souvent démontré que la performance n’est souvent pas corrélée au nombre d’heures travaillées[1]. Autrement dit, il y a de bonnes chances que les employés soient plus productifs pendant les heures de travail s’ils bénéficient d’un horaire allégé. Mais quelles compagnies proposent de telles mesures ? Est-ce vraiment répandu ? graphs_horaire_été Dans le module Politiques et pratiques RH, Assurance collective et Régimes de retraite de notre Enquête de rémunération globale sur les emplois en TIC, nous avons évalué le pourcentage d’entreprises offrant un horaire d’été. La figure 1 indique par exemple que seulement 2 entreprises sur 10 offrent l’horaire d’été à leurs employés.  La formule privilégiée est la semaine de 4,5 jours. Une attention particulière a été portée dans notre enquête au fait de 1) trouver des données propres au marché québécois, 2) réfléchir sur les pratiques en vigueur, 3) analyser le positionnement au marché et 4) élaborer des solutions communes aux principaux enjeux de rémunération globale. Ces aspects font de notre enquête un incontournable pour réfléchir sur les politiques de ressources humaines dans le contexte spécifique des emplois en technologies en information et communication (TIC). Pour plus de détails sur notre rapport d’enquête.  Soyez à l’affût, la collecte de données débutera d’ailleurs en automne. Êtes-vous prêt pour les beaux jours ? [1] https://www.nytimes.com/2016/05/21/business/international/in-sweden-an-experiment-turns-shorter-workdays-into-bigger-gains.html

Partager cet article